Deux projets de Centrale primés au Gala entrepreneurial

Francine
Francine Beaupré
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 4e Gala entrepreneurial de la commission scolaire de l’Énergie qui se tenait le 26 avril dernier à Shawinigan a couronné deux des sept projets présentés par l’École Centrale de La Tuque. Ces projets se sont donc vu remettre un laissez-passer pour le Concours québécois en entrepreneuriat.

Au 1er cycle du primaire, neuf projets étaient présentés en provenance de partout en région. La palme a été remportée par la classe de madame Julie Hamel pour la réalisation de quatre courts métrages avec les Éditions Sauvons la Terre. Vous pouvez visionner ces courts-métrages en ligne sur http://recit.csenergie.qc.ca/Centrale/spip.php?article197 .

Au 2e cycle du primaire, quatorze classes de 3e et 4e années avaient présenté des projets. Les honneurs sont allés au projet Lecture sur mesure de la classe de madame Marie-Claude Cantin. Ce projet de production de livres de lecture électronique s’adresse aux plus petits afin de développer chez eux, le plaisir de la lecture.

Pour le directeur général, monsieur Denis Lemaire, « La mobilisation des directions d’établissement et de leur équipe, ainsi que le cercle de l’énergie en entrepreneuriat qui a réuni vingt-six écoles autour du partage de bonnes pratiques en entrepreneuriat, sont sans doute des ingrédients à succès dans cette belle aventure ».

« De la maternelle, dans une catégorie hors-concours, en passant par tous les cycles du primaire, du secondaire et de la formation des adultes, les élèves ont entrepris de répondre à des besoins ou des problématiques de leur entourage en mettant en œuvre des services, des événements ou de nouveaux produits. Chaque projet a été l’occasion de travailler auprès des élèves les qualités entrepreneuriales, telles la créativité, l’autonomie, la ténacité, la confiance en soi, la solidarité et le leadership en plus de profiter des projets pour explorer les réalités de leur milieu » mentionnait Renée Jobin, conseillère en communication pour la commission scolaire.

Toute une mobilisation s’est mise en place en Mauricie pour supporter l’entrepreneuriat. « En multipliant par trois le nombre d’élèves impliqués dans des projets entrepreneuriaux cette année, la Commission scolaire de l’Énergie est fière de contribuer à préparer une relève plus entrepreneuriale dans la perspective d’efforts à long terme », rappelait la présidente, madame Danielle Bolduc.

Le Concours québécois en entrepreneuriat en est sa 14e édition au plan national. « Grâce aux efforts de la Commission scolaire de l’Énergie qui a déposé 76 des 116 projets étudiants en Mauricie, la région se situe parmi les régions les plus actives du Québec alors que 18 % des élèves de l’Énergie y sont impliqués, une progression de 370 % par rapport à l’an dernier» de conclure Denis Morin, directeur-conseil en entrepreneuriat.

Organisations: Éditions Sauvons, Commission scolaire

Lieux géographiques: Mauricie, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires