Mai au complexe culturel Félix-Leclerc

Francine
Francine Beaupré
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les latuquois pourront entendre l’humour incisif de « Mike Ward s’eXpose » le 12 mai prochain à 20h au Complexe culturel Félix-Leclerc. Ce deuxième spectacle solo qu’on dit encore plus corrosif que le premier a déjà atteint la barre des 100 000 billets vendus.

Mike Ward a atteint le chiffre magique de 100 000 billets vendus pour son spectacle «Mike Ward s’eXpose».

« Dans ce spectacle, Mike Ward expose sa vision, souvent pertinente, mais jamais raisonnable, sur la pauvreté, le racisme, la religion, le sexe, les handicaps, la guerre et bien d’autres », soulignait Christiane Giguère, directrice du complexe.

L’humoriste s’est produit sur plusieurs scènes en France, aux États-Unis, aux Émirats Arabes, en Irlande, en Angleterre. Il a même donné un spectacle pour les soldats en Afghanistan. Mike Ward est mis en nomination pour l’Olivier de l’année au Gala Les Olivier qui sera présenté le 13 mai à 19 h 30 sur les ondes de Radio-Canada.

Dans un tout autre registre, la chanteuse Fabiola Toupin viendra présenter son spectacle « Quand l’amour bascule » le jeudi 17 mai en formule Soirée cabaret. Précédée d’un 5 à 7, la prestation de Fabiola Toupin nous transportera avec des interprétations de textes et musiques de Linda Lemay, Manu Trudel, Claude Lemesle qui a aussi écrit pour Dassin et Reggiani, Jacques Thivierge et bien d’autres encore. Véritable bête de scène, Fabiola Toupin crée une complicité avec son public qui en redemande.

Finalement, le jeudi 31 mai, toujours en formule Soirée cabaret, L’Ensemble Triosphère vous fera découvrir de nouveaux compositeurs en offrant un répertoire original influencé par le jazz, la techno et la pop avec son spectacle « Nightflight Café ». Savant mélange de musique, théâtre et électroacoustique, on vous guidera dans une ambiance de café bar où vous vivrez une expérience dont vous vous souviendrez. « Avec une approche plus théâtrale, l’Ensemble Triosphère repousse les limites de la forme conventionnelle du concert classique tout en gardant un haut niveau d’exécution et d’interprétation. », soulignait Mme Giguère.

Organisations: Radio-Canada

Lieux géographiques: France, États-Unis, Émirats Arabes Irlande Angleterre Afghanistan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires