Tour d'observation: une vue spectaculaire!

Patrick
Patrick Vaillancourt
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'est mardi qu'était inaugurée officiellement la tour d'observation située au Parc des chutes de la petite rivière Bostonnais. D'une hauteur de 21 mètres, la tour pesant plus de 30 tonnes offre une vison spectaculaire du Haut-St-Maurice et de la rivière St-Maurice.

«Le résultat de cette tour d'observation, ce sont trois années de travail, souligne d'entrée de jeu Hélène Pelletier, coordonnatrice du secteur touristique de la municipalité. La tour de 21 mètres de haut est entièrement construite en bois. Pourquoi en bois? Parce que le Haut-St-Maurice est une région de bois et de forêts. On a voulu une façon différente d'exploiter le bois. Au niveau touristique, la tour est un plus au parc des chutes. Et même que plusieurs Latuquois qui n'étaient jamais venus au parc se déplacent pour voir la tour et les paysages.»

Une thématique a été mise à l'avant-scène. En gravissant les 91 marches de la tour, des panneaux d'interprétation ont été installés afin de connaître les différentes espèces de poissons que l'on retrouve dans la rivière St-Maurice.

Des télescopes seront bientôt installés et tous les travaux devraient être terminés en septembre prochain.

La tour devait être terminée en 2008, mais il y a eu un retard d'un an en raison d'une difficulté avec le bois. «Nous avions de la difficulté avec les fournisseurs, c'est pourquoi nous avons fait appel à Chantiers Chibougamau et Construction F. Paré.», explique Mme Pelletier.

Il faut gravir neuf paliers avant d'arriver au sommet, soit l'équivalent d'un immeuble de sept étages. C'est l'entreprise des Chantiers Chibougamau, en collaboration avec Construction F. Paré et Genivar, qui ont été les maîtres d'œuvre de la fabrication de la tour. «Le principal défi était l'assemblage mécanique, indique François Paré, de la compagnie du même nom. Ce qui était surprenant, c'est que nous n'avons effectué aucun percement du bois pour rentrer les boulons. Toutes les parties étaient montées comme conçues et dessinées. Toutes les rampes de la tour ont toutes été faites à La Tuque, à partir de la coupe du bois jusqu'à l'assemblage. Plus de 100 personnes peuvent être dans la tour en même temps. » «La tour offre une vue exceptionnelle des chutes et de la rivière St-Maurice, exprime Michel Eid, un touriste de Montréal de passage à La Tuque. Nous avons pris le temps de regarder les panneaux des espèces de poissons. C'est étonnant, je ne pensais pas qu'il y avait autant d'espèces dans la rivière St-Maurice. Ma conjointe et moi faisons un arrêt de deux-trois heures pour découvrir le Parc des chutes.»

La construction de la tour d'observation représente un investissement de 207 727 $; 100 000 $ provenant du gouvernement provincial, et la différence a été défrayés par l'agglomération et la Ville de La Tuque. La tour est la première étape d'un projet de trois phases. Au cours de la saison 2010-2011, le centre Anne-Stillman-McCormick et le Centre d'interprétation de la rivière St-Maurice ouvriront leurs portes.

Organisations: Genivar, Ville de La Tuque, Centre d'interprétation

Lieux géographiques: Rivière St-Maurice, La Tuque, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Michel Bourassa
    27 janvier 2010 - 11:49

    Beau gros perchoir a moineau, au détriment de la sécurité publique en coupant a l'incendie. Espérant qu'apres le 1 er aout vous n'aurez pas besoin des pompiers car s'il arrive trop tard, HÉlas. On sait qu'au Etats-Unis monde a l'avant garde on ne fait plus de tour d' observation depuis environ 60 ans. Un petit pas en arriere, comme un l'a écrit on a une vision du passé et non de l'avenir.

  • marcel
    27 janvier 2010 - 11:49

    et dire qu'on ne peux pas ramasser les vidanges à chaque semaines ...une vraiment belle tour avec vue sur un site de motocross......

  • Peter
    27 janvier 2010 - 11:44

    La tour d'observation une idée géniale! Le bois source naturelle du Haut St-Maurice! En regardant ce petit video cela nous donne le goût et la senteur d'air frais de cette merveilleuse ville de La Tuque, don je suis natif. Un Gros BRAVO ! Pierre Ricard, Shawinigan