La SOPFEU fait la guerre aux feux de printemps

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avec un printemps qui bat tous les records depuis 25 ans, jamais la Semaine de sensibilisation sur les incendies de forêt n’aura été aussi importante.

Les pompiers de la Sopfeu en plein travail.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) participe à cette semaine en collaboration avec tous les états et provinces du nord-est de l’Amérique. Cette année, la SOPFEU récidive avec sa campagne La guerre aux feux de printemps du 15 au 21 avril afin de réduire le nombre de feux pendant cette période, laquelle étant propice aux brûlages de détritus et au nettoyage des terrains. La SOPFEU fait donc appel à la collaboration du public pour prévenir ces incendies.

À ce jour, sur les 48 incendies répertoriés au Québec, les résidants sont responsables de près de 34 incendies sur lesquels la SOPFEU et les corps de pompiers municipaux ont dû intervenir pour éviter la destruction de forêt ou de bâtiments.

Prévenir et sensibiliser les résidants

La SOPFEU vous recommande de considérer des alternatives au brûlage de détritus, mais si vous procédez de cette manière, vous devez le faire avec grande prudence. Elle vous invite à :

- vous assurer de respecter les règlements municipaux en vigueur;

- faire des petits amoncellements et avoir toujours un boyau d’arrosage ou une grande quantité d’eau disponible à proximité;

- vous méfier du vent qui peut rapidement transformer un petit feu en brasier.

Grâce à votre collaboration, la SOPFEU compte faire diminuer le nombre d’incendies de manière à ce que vous puissiez profiter pleinement de votre environnement. Depuis le début de la saison, 48 incendies ont été combattus détruisant 40,4 hectares de forêt. La moyenne des 10 dernières années dénombre, à la même période, 4 incendies et 1,4 hectare de forêt affecté.

Organisations: Société de protection des forêts contre le feu

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires